Archidoc #05 — Georges-Eric Lantair : (Im)pertinence

2021

Fruit d’un travail d’investigation de plus de deux années, le livre porté par les architectes Alain Richard et Cécile Vandernoot (avec les contributions d’Aloys Beguin, Réjean Legault, Cédric Libert et Thomas Moor), apporte pour la première fois un regard critique sur la production architecturale et théorique de Georges-Éric Lantair. La question du processus analysée à la lumière des archives mais également de visites sur le terrain et de nombreux entretiens permet de situer une production complexe et singulière. La biographie de l’homme – et surtout de l’atelier fait ressurgir des collaborations – et des amitiés fortes – et dresse en quelque sorte le portrait d’un paysage culturel fait de dépassements et d’engagements. Elle esquisse un réseau mais également la force d’un héritage à travers celles et ceux qui ont fréquenté l’atelier de la rue Chéri et les tables de dessin de Saint-Luc puis de la Faculté d’architecture. Véritable synthèse d’une carrière longue de plus de quarante ans, l’ouvrage s’accompagne d’un inventaire des projets et d’une biographie complète ainsi que d’un poster reprenant l’inventaire en anglais.

Éditeur : Groupe d’ateliers de recherche / École supérieure des Arts de la Ville de Liège
Format : 190 x 148 mm à la française, 256 pages
Couverture : papier 250 gr – Offset – blanc
Impression : Recto : noir – Verso : noir
Papier intérieur : CMS 115 gr
Impression : Recto : quadrichromie – Verso : quadrichromie
Tirage : 750 exemplaires
ISBN : 978-2-9601922-5-4
Prix : 12 €